Ou "La princesse qui s'en fichait des calculs et préférait danser"

Avant de crier "au loup", j'ai envie de vous compter cette métaphore :
Il était une fois Thémis, une princesse qui n'a pas encore trouvé son royaume.
Une princesse qui rêve sa vie, qui transforme le réel pour qu'il soit plus joli, plus simple à comprendre, plus drôle à vivre. Dans son monde à elle, on va à l'hôpital avec ses jolis habits dans la valise pour se faire réparer une colonne vertébrale et puis on sort, guéri. Dans son monde à elle, les méchants n'existent que dans les histoires, les renards ne mangent pas les lapins et le hamburger ne se fait pas avec des vrais bouts de vache. Dans son monde à elle on n' écoute que ce qui nous intéresse et on se marre, tout le temps, sinon c'est triste et ça fait mal au coeur.
Pas facile par contre pour les autres de trouver l'entrée de ce royaume particulier. Les autres n'ont jamais la bonne clé. Alors ils décident de dire que la princesse Thémis est spéciale et parfois différente, dans son monde. Seraient-ils jaloux? Ou n'auraient-ils pas compris? Ou ne veulent-ils pas comprendre? Pas le temps!?! Certains disent que plus tard, ça sera une chance d'avoir pu grandir dans ce drôle de pays...Oui mais là maintenant on fait comment nous pour l'atteindre cet Eden? On fait comment pour lui expliquer à la princesse comment on vit, nous, de ce côté-ci du pays? Nos us et coutumes à nous? Il faudrait qu'on trouve un pont à franchir pour faire des choses communes, de temps à autres.
Mais la princesse est maligne, parfois elle donne le change, elle tente l'intégration...Des fois ça fonctionne.
Des fois moins bien...A l'école par exemple, on se refile la patate chaude, on dit des mots comme "Mais il lui faut un encadrement plus approprié"...Oui mais personne ne s'approprie la princesse Thémis, elle est farouche quand on tente de la mettre à jour. Il suffit qu'on la pointe pour qu'elle rentre dans cette bulle qui protège, mais qui reste trop transparente.
Alors la princesse danse, raconte des histoires et les dessine. Et elle rêve, elle rêve beaucoup.
Nous avons trouvé une dame qui parle plein de langues, des langues de plusieurs royaumes. On espère qu'elle mettra à jour les secrets du royaume de Thémis, ça serait chouette. Pour lui prouver que non, les calculs c'est pas juste embêtant, que ça peut servir aussi, oui, même si c'est pas drôle. Cette dame dit que la différence de Thémis peut être une chance, qu'il faut juste bien connaître ce langage et qu'ensuite ça peut "rouler ma poule". La dame parle de "HP". Deux petites lettres de rien du tout qui veulent simplement dire que Thémis ne veut pas trouver sa place parce que l'ordinaire l'ennuie, elle l'a décidé. Mais qu'elle en est capable, tout à fait capable, qu'il faut juste pouvoir le lui expliquer, avec les mots corrects, avec la patience qui s'impose. Avec des gens qui ont envie de lui ouvrir la route.

Mais quand Thémis danse, alors il n'y a plus de lettre, il n'y a que la joie d'une petite fille presque ordinaire qui virevolte et sourit, qui s'imagine dans ce monde recréé pour l'occasion, qui s'imagine fée au milieu des autres. Alors elle danse encore et mon coeur à moi se gonfle, très fort...Parce qu'il sait qu'il a beaucoup de chance d'avoir une princesse comme elle à l'intérieur. Parce qu'il se souvient aussi de ce royaume magnifique, où il a grandit, il y a bien longtemps maintenant.

IMG_0969

IMG_1041

IMG_1060

IMG_1105

IMG_1010

IMG_0999

IMG_1005

IMG_1047

# Photos prises lors de la répétition du spectacle de danse qui se tiendra le 19 mai.

IMG_0983

IMG_0984

# Peut-on parler de voyeurisme à 3 ans? Non non, juste de curiosité!