Soirée sex toys pour la Belgique! ♡♡♡

Avec un tel titre, aucun doute, je vais attirer par ici toute une belle bande de pervers en chasse sur le net! Alors ce message s'adresse tout d'abord à toi," 'spèce di malpoli", non, tu n'es pas sur un blog qui va causer pet', mais bien sur mon Bo Petit Monde que tu laisseras extra-ordinaire en voulant bien aller mater ailleurs, merci!

Revenons donc à notre premier sujet... Oui, je compte bien aborder un sujet tendancieux, mais parce que la tendance l'impose!
Tu le sais peut-être, lecteur d'ici ou d'ailleurs, la Belgique par en vrille et en ce jour de fête des amoureux, c'est à elle surtout que je voudrais m'adresser...
Bon, on n'est pas en Tunisie ni en Egypte, toute proportion gardée nous n'allons donc pas si mal que ça!
Mais...Ma mère patrie nous fait une belle crise matrimoniale et voudrait bien aller prendre son pied ailleurs!
V'la qu'elle veut se séparer...Enfin non, elle a finalement rien demandé, disons que tout ça, c'est la faute à ses gosses...
Tu sais, quand les enfants se disputent et qu'on a tendance à prendre parti... (Parti...politique, tu me suis toujours là?)
Que le papa il dirait "Oui mais il faut pas la laisser faire, elle, moi je veux plus me laisser faire, dorénavant je montrerai les dents" et que la maman dirait "Mais il est pas question de se laisser faire, dans une famille, on se serre les coudes, tu comprends rien, idiot!".... Vous voyez de quoi je parle? Je parle de ce moment précis où l'ont devient plus parent et où l'on oublie de vivre un peu notre vie pour nous, toute en harmonie...Alors on a juste une seule envie, aller la vivre seul, cette vie, ou accompagné mais surtout un peu plus loin, pour faire ce qu'on veut! Et c'est alors qu'on aborde le sujet tant redouté du divorce..
Et bien mon pays, il vit un peu ce genre de crise là! 
alors que faire?
Haaaaaaa on se le demande...
On a d'abord parlementé, beaucoup, en changeant souvent les règles, les pions, les priorités...."Niekske van"! (Ca, ça veut dire "rien du tout" dans notre mauvais français à nous!)
On a ensuite manifesté pacifiquement, pour montrer que finalement on était une bien belle bande de potes, tous frères avant-tout...Pas mieux!
Ensuite est venu le temps de l'auto-dérision à la belge, quand Benoit Poelvoorde a proposé que les hommes ne se rasent plus et qu' une sénatrice a préconisé une grève du sexe pour qu'un gouvernement soit formé....Et toi tu crois que ça va fonctionner avec des idées pareilles??? Y'en a qui on essayé, regarde où ça les a mené...
Donc, reviens dans 3 mois et constate que l'hommo belgius est barbu, frustré et que sa compagne se tape une dépression, seule devant sa "jatte de cafè"! Beau palmarès! Vas-y pour rattraper le coup ensuite...

Alors voilà, je propose ceci moi, comme je le proposerais à une bonne copine en panne dans sa vie affective et conjugale : Ma chérie, il te faut du sexe, de la fantaisie, de la fusion, de la surprise! T'as déjà fait une soirée sex toys?
Imagine donc que ce soir, tu puisses vraiment prendre ton pied, profiter, jouir des plaisirs de la vie...
Tu te dirais qu'avec quelques accessoires (remplace le coin-coin vibrant par un Manneken pis tout à fait fonctionnel, le modèle bunny par un modèle Atomium plus "boules de geishas") tu pourrais vraiment voir la vie en rose (ou en noir/jaune/rouge, pour rester dans le ton) et peut-être qu'alors, avec ce piquant typique de la sauce Samouraï qui accompagne un bon satcho, tu pourrais enfin te regarder en face et te dire qu'ici, on est pas si mal et que t'es plutôt bien foutue pour ton âge! A quoi sert d'aller voir ailleurs... (Oui je sais, tu peux fantasmer sur le modèle Tour Eiffel, mais l'Atomium ça doit certainement bien le faire aussi!).
soulève le drap et contemple ce que tu as à disposition....Mmmmh....belle pioche! Dans ton pays, tout est permis, la plage et les reliefs ardennais, le brassage des cultures, les traditions qui ne se perdent pas, une belle implantation centrale, la richesse des langues, une vraie émergence des arts, une identité complètement authentique et des gens avec des aspérités faites pour qu'on s'y frotte...
ho quoi, réveille-toi... Tu vois pas que les enfants qui se disputent, c'est toi qui dois les remettre à leur place? Tu leur donnes tout, tu fais des sacrifices pour ensuite accepter d'être de la sorte traitée? HoHOOO non ma chère, je te le dis, à toi maintenant, forte de ta personnalité : fais entendre ta voix et montre leur le chemin! Sache que nous ne voulons pas te voir baisser les bras, point de concession, comment pourrait-on partager un si joli et petit territoire, explique-leur à tes enfants que si ils sont riches c'est de cette culture, que si ils sont fiers c'est de leur identité...que si ils veulent te voir éclater ils ne seront plus rien...Que des expat's d'une nation qui n'existe plus... C'est pas toi qui nous disais que l'union fait la force?
Allé ma belle, aujourd'hui tu as le devoir de redevenir amoureuse, de regarder en arrière et contempler ce que tu as fait de bien et te dire que demain, tu pourras encore faire mieux...A Charleroi, Liège, Bruxelles, Gent, Anvers et même...Knokke le zoute!
Tiens, la mer, c'est bien ça la mer pour noyer son chagrin et revenir croquer la frite à pleine dent!
allé, haut les coeurs, on y croit et surtout, vive le sexe intracommunautaire! vive la Belgique!

BShirt

#Belgique, écoute aussi tes petits enfants...

#Gilet "Bshirt : United states of Belgium", must have pour petits et grands...A voir vite vite là...




# Petite chanson de saison...Faites passer...

Ce billet, cette "Lettre d'amour à la Belgique" est écrite dans le cadre du Blog Carnival, une initiative qui pourrait aussi emboiter un petit pas pour l'homme, un immense pour notre pays...Mon amie Marie, La fille de 1973 croit également en cette théorie...