Toi, par exemple, te souviens-tu de ce que tu faisais il y a 10 ans?

Il y a 10 ans il neigeait, il y a 10 ans c'était presque Noël.

Il y a 10 ans c'était l'effervescence...

Oui, je sais, l'effervescence du mois de décembre.

Mais pas seulement...

Il y a 10 ans, mon ventre rond me suppliait de le délivrer, mon coeur déjà rebondit de tant d'espérances me confiait vouloir gonfler un peu plus encore... Il y a 10 ans, j'allais changer de statut pour ne plus jamais revenir en arrière...

Il y a 10 ans, Thémis m'a fait naître "maman".

Il y a 10 ans.

Quelques chiffres et tant de vies... Quelques mois et tant d'étapes franchies...

Il y a 10 ans, j'ai façonné mes illusions pour leurs donner vie, pour leur permettre de vivre par elles-même, de devenir ma petite fille, celle qui allait m'apprendre la route... Et la découvrir avec moi.

 

Maintenant Thémis a 10 ans. Vous la connaissez un peu, juste un peu... Car le coeur de Thémis est dans notre vraie vie, dans cette vraie vie que je ne dévoile pas vraiment.

Dans sa vraie vie, Thémis est la joie, l'exhaltation, l'amour, l'énergie, le courage, l'empathie...

Dans la vraie vie, Thémis a 10 ans, mais seulement 10 ans.

A 10 ans on joue à découvrir la vie, on prend des risques mais on vient se rassurer près de ceux qui protègent.

Etre une maman depuis 10 ans, c'est avoir l'impression de ne rien avoir appris du tout, parce que chaque jour vous devez vous remettre en question... Parce qu'en 10 ans on se trompe souvent, mais qu'est ce qu'on aime...

Etre une maman c'est plonger la tête la première vers le danger, vers la peur, c'est ne plus jamais dormir sur ses deux oreilles... Parce que l'amour est tellement fort, tellement gros, qu'il prend toute la place dans votre sommeil et n'hésite pas à vous poussez hors du lit, souvent, pour vous mettre en garde...

Si j'avais du le refaire, je n'aurais rien changé, ni les erreurs, ni les bonheurs...

Thémis et moi avons 10 ans... En commun.

 

Il y a 10 ans également, Thémis découvrait l'amitié, très vite.

Il y a 10 ans, naissait son ami, Louni, juste quelques jours avant elle, pour pouvoir toute la vie lui dire "qu'il est le plus grand". Il fut l'une de ses premières visites. Elle fut sa première raison de découvrir le monde avec ses parents.

Sa maman, Marie, fut mon amie dans cet apprentissage aussi. Alors, pour elle et moi, voir nos enfants grandir en parallèle et s'apprécier toujours autant, vraiment, parce que ce qui les lie est si fort, c'est une promesse d'amitié d'enfance accomplie...

Cette amitié qui ne laisse pas (Encore) la place a la gène, à l'adaptation, cette amitié qui est juste là, naturelle, comme si hier tu étais là, comme si demain tu le seras aussi...

Il suffit alors de voir les images, celles de Thémis et de Louni qui jouent, qui osent, qui font comme-ci...

La complicité c'est inné, c'est comme ces amitiés qui ne se soucient pas du temps, qui ne le subissent pas, qui restent juste là, parce que c'est important... Un repère, un phare dans la nuit, une étoile, une chance...

F88A6403-30

F88A6350-2

F88A6353-4

F88A6356-1

F88A6365-11

F88A6359-8

F88A6367-12

F88A6378-19

F88A6385-22

F88A6394-27

F88A6398-1

F88A6414-33

# Alors, tu vois ce truc en plus entre eux? Tu le voix hein?!

# Va découvrir le blog de la maman de Louni, Marie, la fille de 1973...

# Thémis est en total Look IKKS pour les fêtes! Couronne inclue!

# Thémis porte son bracelet de l'infini "IMAGIN" reçu pour son anniversaire, un symbole qu'elle adore!